Journée du patrimoine 2019

JOURNEE DU PATRIMOINE
DANS LA PAROISSE
ND du FOLGOET – ABERS – COTES DES LEGENDES

LESNEVEN : Eglise Saint Michel 

Samedi 21 :
14h00 : causerie de René Roudaut sur la statuaire et les vitraux de l’église St-Michel (sur place)

Samedi 21 et dimanche 22 :
15h00 à 17h30 : visite du clocher et visite des orgues.
(réservations conseillées à l’office de tourisme 02 29 61 13 60). Visite réservée aux personnes de plus de 14 ans en excellente condition physique. Se munir de bonnes chaussures 

PLOUNEOUR:

Samedi 21 
15h00 : visite guidée de l’enclos paroissial et des vitraux de l’église.

 

LE FOLGOET

Samedi 21 et dimanche 22 :
14h00 à 18h00 : Visites commentées de la Chapelle de Guicquelleau et de la Basilique de 14h00 à 18h00.

 

Ces visites sont initiées par les services culturels des municipalités des communes concernées. 

Communiqué de Monseigneur Dognin

LE PROJET DE LOI BIOETHIQUE
Communiqué de Monseigneur Dognin, Evêque de Quimper et Léon.

Depuis le 18 Janvier dernier, les débats des états généraux de la bioéthique sont lancés. Le projet de loi bioéthique fera l’objet d’une étude en commission ce mardi 10 septembre. Ce projet prévoit, entre autres, d’étendre la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires.

Dans un esprit de dialogue, les évêques de France ont apporté leur contribution au débat, en publiant notamment la déclaration « La dignité de la procréation » parue aux éditions du Cerf en septembre 2018. A plusieurs reprises, l’Église a apporté son éclairage sur ces questions et fourni des outils et fiches pédagogiques disponibles sur le portail www.eglise-bioethique.fr. A l’approche des débats parlementaires, l’ensemble des réflexions et travaux émanant du groupe de travail « Eglise et Bioéthique » ont été transmis aux décisionnaires. C’est un bon moyen d’alimenter les réflexions en repositionnant le débat d’un point de vue éthique.

Par ailleurs, la Conférence des Evêques de France (CEF) livrera ses positions lors d’un événement au Collège des Bernardins (Paris) le lundi 16 septembre à 18h30, en présence de Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, responsable du groupe de travail sur la bioéthique, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims, Président de la CEF et Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris. Il sera possible de suivre l’événement en direct ou en différé sur http://www.ktotv.com/ .

L’année dernière, des débats ont été organisés dans le diocèse et partout en France. Beaucoup y ont pris part. Sachons nous approprier les ressources disponibles et les faire connaître au plus grand nombre.

Continuons à faciliter les échanges au sein de nos paroisses sur ces sujets si importants pour le futur de nos familles et l’avenir de notre société. N’ayons pas peur de prendre position. Chacun doit se sentir concerné par ce projet de Loi et par ses conséquences, notamment sur les générations futures.

                                                                                 Mgr  Laurent DOGNIN
                                                              Évêque de Quimper et Léon

 

Pardon de Notre Dame du Folgoët

Samedi 07 Septembre : 

18h00 : Messe en Breton sur l’esplanade au FOLGOËT
19h30 : Chapelet médité 
20h30 : Veillée, Messe et Procession aux flambeaux
23h00 :  Adoration à la basilique (jusqu’à 00h30).

 

Dimanche 8 Septembre : 
Nativité de la Vierge

08h30 : Messe à la basilique
10h30 : Messe du Pardon sur l’esplanade
14h00 : Chapelet médité
15h00 : Processions des paroisses,
vêpres et salut du Saint Sacrement 

 

Les Pastorales enfance/famille et jeunes vous invitent à participer, lors du Pardon du Folgoët, aux marches, à la veillée et à la messe du samedi 07 septembre

RDV 14h sur le parking de la salle Yves Bleunven (derrière le presbytère)


14h20 : Prière devant le calvaire
14h30 : Départ de la marche

  • Les enfants et familles marchent jusqu’à Lesneven
  • Les ados / étudiants marchent vers Ploudaniel

15h30/16h30 : Animations et témoignages
16h30 : Retour de la marche au Folgoët
17h30 : Arrivée à la basilique

  • Prière devant Notre Dame du Folgoët
  • Rencontre avec Mgr Dognin et Mgr François Kalist, Archevêque de Clermont

19h00 : Pique-nique à Prat Salaün (apporté par chacun)

20H30 : Veillée et messe animées par les jeunes, suivies de la procession aux flambeaux vers la basilique

Pardon ND du FOLGOET (Jeunes)

Les Pastorales enfance/famille et jeunes
vous invitent à participer, lors du Pardon du Folgoët,
aux marches, à la veillée et à la messe
le samedi 07 septembre

RDV 14h sur le parking de la salle Yves Bleunven
(derrière le presbytère)

14h20 : Prière devant le calvaire

14h30 : Départ de la marche
• Les enfants et familles marchent jusqu’à Lesneven
• Les ados / étudiants marchent vers Ploudaniel

15h30/16h30 : Animations et témoignages

16h30 : Retour de la marche au Folgoët

17h30 : Arrivée à la basilique
• Prière devant Notre Dame du Folgoët
• Rencontre avec Mgr Dognin et Mgr François Kalist, Archevêque de Clermont

19h00 : Pique-nique à Prat Salaün (apporté par chacun)

20H30 : Veillée et messe animées par les jeunes suivies de la procession aux flambeaux vers la basilique.

 

Contact:
Laurent LAHAYE  
07 68 32 69 08      
Adjoint en pastorale pour l’évangélisation
des enfants et des famille

Mail : pastorale-enfance-famille@ndfolgoet.fr



 

 

Appel à témoignage CIASE

Agressions sexuelles dans l’Eglise:

Depuis quelques semaines, les évêques de France invitent les victimes d’agressions sexuelles au sein de l’Église à prendre contact avec la commission indépendante pour les abus sexuels dans l’Église. Celle-ci a été  créée dans un but de recensement des cas et de soutien des personnes concernées. Si, même dans un passé ancien, dans une des nombreuses communautés de notre

paroisse, vous avez été vous-même agressé, si vous vous sentez victime en ce domaine grave, n’hésitez pas à prendre contact. Votre anonymat sera respecté. Comme curé de votre paroisse, je suis également toujours disponible pour vous écouter, vous conseiller au besoin sur des démarches à entreprendre.

                                                                 Gérard Le Stang, curé
                                                                 lestang.gerard@gmail.com

 

MISSION DE LA C.I.A.S.E.
(Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église) 

La première priorité. de la CIASE est de faire en sorte que puisse être exprimée et recueillie la parole de celles et ceux qui ont souffert en personne ou qui sont .en capacité de témoigner d’abus sexuels, afin que puisse se développer un travail de reconnaissance et de mémoire.

Ce dispositif comprend :
– un volet d’écoute et d’aide aux victimes en partenariat avec la fédération France Victimes ;
– un volet de recueil de témoignages par la réalisation d’une enquête approfondie sur la base d’un questionnaire concerté avec des victimes et leurs associations ;
– un volet d’auditions par la CIASE d’un panel de victimes.

L’écoute et l’aide aux victimes en partenariat avec France Victimes
France Victimes, créée en 1986, est la Fédération nationale des associations d’aide aux victimes et de médiation. Elle fédère sur le territoire national 130 associations d’aide aux victimes, dont les objectifs, mis en oeuvre par des professionnels (juristes, psychologues, travailleurs sociaux) sont, d’une part l’accueil et l’écoute des victimes d’atteintes à la personne ou aux biens et, d’autre part, l’aide psychologique, l’information sur les droits et l’accompagnement social des victimes. Depuis 2001, France Victimes gère une plateforme téléphonique d’aide aux victimes, qui vise à permettre à toute personne qui s’estime victime, d’avoir, par une porte d’entrée unique et nationale, un accès efficace aux associations d’aide aux victimes du Réseau, et le cas échéant, à d’autres organismes compétents. Cette plateforme héberge aujourd’hui d’autres dispositifs d’aide, dont le numéro national d’aide aux victimes. Adossé à cette plateforme à l’efficacité éprouvée, un service d’écoute et d’aide aux victimes d’abus sexuels dans l’Église a été créé, à la demande de la CIASE, disposant d’une équipe d’écoutants dédiée, spécialement formée, et de son propre numéro d’appel. La plateforme est joignable de 9h à 21h 7 jours sur 7, et dispose d’un système de messagerie hors heures ouvrables ou en cas de saturation de la ligne, les personnes laissant leurs coordonnées étant systématiquement rappelées. Les écoutants assurent également un suivi des mails et courriers, pour les victimes qui préfèreraient une entrée en relation par écrit.

N° d’appel : 01 80 52 33 55
Courriel : victimes@ciase.fr
Courrier postal : Service CIASE – BP 30 132 – 75525 Paris Cedex 11


Le recueil de témoignages par enquête
À l’issue de la phase d’écoute et d’accompagnement, l’équipe de France Victimes proposera aux victimes de répondre à un questionnaire anonyme d’une quinzaine de minutes. Les personnes pourront répondre au questionnaire en ligne proposé sur un site internet dédié. Pour les personnes n’ayant pas d’accès à Internet, des solutions alternatives seront mises en place, avec l’envoi du questionnaire en format papier, ou la mise en place d’une aide personnalisée. Cette approche vise à déterminer l’ampleur du phénomène, ses principales caractéristiques et à identifier les logiques sociales et institutionnelles qui favorisent la survenue des abus sexuels et rendent compte des réactions de l’Église catholique.
Le questionnaire a été élaboré par les membres de la CIASE et discuté avec les représentants des principales associations de victimes (mineurs et personnes vulnérables) et plusieurs victimes qui ont contacté la CIASE.
Ce volet quantitatif sera complété qualitativement par une série d’entretiens semi-directifs auprès de victimes, mineures ou adultes en situation de vulnérabilité au moment des faits. . Ces entretiens permettront d’explorer plus finement les relations de la personne abusée avec l’auteur (confiance, rapports hiérarchiques…), les réticences à parler, les réactions des personnes informées (famille, entourage), et celles des membres de l’Eglise ainsi que les raisons du non-recours au droit pour faire cesser les abus ou les sanctionner.

Les auditions de victimes
Au-delà des entretiens semi-directifs évoqués ci-dessus, les victimes qui en exprimeront le souhait pourront être entendues par la CIASE dans des échanges confidentiels.

Site de la conférence des évêques de France

https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/lutter-contre-pedophilie/commission-independante-abus-sexuels-leglise-ciase-appel-a-temoignages/

Assomption de la Vierge Marie

Le mystère de l’Assomption est le privilège marial qui répond au privilège de l’Immaculée Conception : si Marie est la toute-pure, devenue la Mère de Dieu, associée à l’œuvre rédemptrice de son Fils, il convenait que Dieu l’élevât à la Gloire du Christ ressuscité et monté au ciel. Après l’Ascension du Seigneur, l’Assomption de Notre-Dame est pour nous le gage de notre appel à la Gloire : à côté de l’humanité du Christ, une personne humaine est entrée dans la vie des Trois et ne cesse, avec Jésus, d’intercéder pour que nous soyons là où elle est.

                               Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie
                           © Editions CLD, tous droits réservés
MAGNIFICAT ANIMA MEA DOMINUM

ASSOMPTION DANS LA PAROISSE 
ND du FOLGOET ABERS COTE DES LEGENDES

 

Mercredi 14 août
 Messe anticipée du 15 août célébrée à 20h30 à BRIGNOGAN suivie de la procession aux flambeaux et bénédiction de la mer.

Jeudi 15 août
10h20, Procession et messe de l’assomption à KERLOUAN
10h30
, Pardon de Notre Dame à l’église Assomption 
de BOURG BLANC.
10h30, Pardon de LANDEDA
10h30,
Messe à PLOUIDER
10h30, Pardon des petits saints au GROUANEC
11h00 : Messe au FOLGOËT

11h45 à 17h00,
marche des petits saints du GROUANEC à la chapelle Saint Michel.
17h00, vêpres de l’Assomption à la chapelle Saint Michel en PLOUGUERNEAU 

 

Prière de consécration de la paroisse
à Notre-Dame du Folgoët

Notre-Dame du Folgoët, Vierge Marie,
Notre sœur, notre mère, notre reine,
Avec l’ange Gabriel, Salaün ar foll et tant de croyants au long des âges,
Nous te saluons de tout cœur.

Nous le croyons : ta présence discrète accompagne chacun de nous.
Tu nous attires patiemment vers ton Fils, dans la liberté de l’amour.
Tu nous tournes vers son visage qui révèle la miséricorde du Père.
Tu nous montres son cœur duquel jaillit l’eau vive de l’Esprit Saint.

Nous te consacrons notre paroisse,
Pour que l’Eglise accomplisse sa mission,
En ce pays de Lesneven, des abers et de la côte des légendes.
Que ta bienveillance maternelle soutienne nos communautés.
Que brillent en elles la clarté du Christ et la pureté de l’Evangile,
Dans une fraternité nourrie de bonté et d’humilité.

Toi qui sais que rien n’est impossible à Dieu
Et qui nous dis : faites tout ce qu’il vous dira, entends notre désir :
Que la joie de l’Evangile jaillisse en cette paroisse !
Que les talents, les charismes et la vocation de chacun s’y épanouissent !

Rends-nous frères et sœurs de tous ceux qui nous entourent,
Hospitaliers envers ceux qui nous rejoignent,
Attentifs à ceux qui sont en souffrance,
Créatifs et audacieux pour annoncer Jésus au monde.

Vierge du Folgoët, Notre-Dame du OUI,
Moi-même, uni à tous mes frères et sœurs de cette paroisse,
Je choisis de me mettre à l’écoute de ton Fils,
De le prier personnellement et en communauté,
De le servir en mes frères et sœurs, et de témoigner de Lui,

Heureux de savoir que tu nous aimes, Marie,
Comme Jésus nous aime.

Amen.


Statue de la Vierge de Charles X à Paris

Prière pour la France 

Dieu qui veille sur notre monde,
regarde le pays où tu nous as donné de vivre :
accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun,
qu’il y ait parmi nous plus de justice.
Que ceux qui exercent le pouvoir dans notre pays,
le fassent avec sagesse,
toi, Père, qui porte au creux de tes mains le cœur des hommes,
et garantis les droits des peuples ;
Et que sur la terre de France,
placée sous la protection de la Vierge Marie dans le mystère de son Assomption,
s’affermissent avec ta grâce
la sécurité et la paix,
la prospérité et la liberté religieuse,
Et dans le monde entier plus de bonheur et de paix.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen.

Pardon de Notre Dame du Grouanec (Mise à jour 16 aout 2019)

En exclusivité reportage photographique du pardon des petits saints 2019

 

Jeudi 15 août : Fête de l’Assomption 
Pardon de Notre Dame du Grouanec et Troménie des Petits Saints à PLOUGUERNEAU

 La coutume remonte, selon la tradition, à une épidémie de peste qui sévit vers 1640.

Les 40 Petits Saints sont des statuettes de dévotion plantées sur une hampe. Le 15 août, après la messe sur le placître de ND du Grouanec, les porteurs des Petits Saints prennent la route vers la chapelle Saint Michel.

Le thème de la marche sera cette année : « Marie, modèle pour une Église jeune qui veut suivre le Christ »

Au programme :

10h30 Messe au GROUANEC présidée par le père Jean-Michel Moysan, vicaire épiscopal (messe en plein air si le temps le permet).

11h45  Fidèles et Petits Saints prennent la route vers la chapelle de Saint Michel.
(participation à toute la marche ou seulement une partie)

Entre 13h et 14h pique-nique chapelle Saint-Claude (KERODERN)

Vers 15h45 chapelle Saint Laurent
(bénédiction des malades, personnes âgées et enfants)

17h00 Vêpres à la Chapelle Saint Michel et verre de l’amitié

 

Messe de l’Assomption et marche des petits saints de chapelle en chapelle

Publiée par Paroisse Notre Dame du Folgoët sur Vendredi 16 août 2019

Ouverture de l’assistance médicale à la procréation : quelles conséquences ?

Actualité de l’église catholique en France

Dans une note rédigée le 18 juillet 2019 à partir du projet de loi transmis au Conseil d’État – sans que soit connue la réponse de ce dernier au Gouvernement – Monseigneur Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes et les membres du groupe de travail Église et bioéthique de la Conférence des évêques de France, s’interrogent sur les conséquences de l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation (AMP).

Pour aller plus loin cliquer sur lien ci-dessous

https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/eglise-et-bioethique/483213-ouverture-pma-consequences-eglise/

Invitation pèlerinage en côte d’Ivoire

Notre diocèse est jumelé avec le diocèse de Bondoukou en Côte d’Ivoire. Dans le premier article de notre Convention de Jumelage, il est écrit : « Nous nous engageons à organiser des visites dans nos deux diocèses afin de mieux connaître nos Églises et nous enrichir des expériences missionnaires que nous essayons de mettre en œuvre pour que l’Évangile touche le plus grand nombre. » Voilà pourquoi j’invite les fidèles du diocèse qui le peuvent à m’accompagner pour rencontrer l’Église qui est Bondoukou.

Ce « Pèlerinage-Visitation » aura lieu du 6 au 14 janvier 2020.

https://www.diocese-quimper.fr/fr/story/5785/pelerinage-visitation-en-cote-d-ivoire-invitation-de-mgr-dognin

 

Le Folgoët : fondation d’une communauté des pères de la Salette

Le 29 juin dernier, la congrégation religieuse des Missionnaires de la Salette a confirmé et rendu publique la fondation d’une communauté des pères de la Salette à partir du 1er septembre au sanctuaire du Folgoët, en accord avec l’évêque de Quimper et Léon.

Ce sera une communauté de 4 prêtres, dont trois français expérimentés, envoyés pour poser les bases de la communauté.
Leurs noms
– le P. Hervé Bougeart, originaire de Plélan le Grand (35). Il sera recteur du sanctuaire. Il a déjà été recteur du grand sanctuaire de la Salette (près de Grenoble) et est actuellement recteur d’un petit sanctuaire dans le diocèse de Montpellier (auquel nous venons de fournir un évêque auxiliaire). 
– le P. Janvier Randriantsoa, prêtre malgache de 35 ans, prêtre depuis 3 ans, vicaire puis curé et vicaire épiscopal chargé de la vie consacrée dans un diocèse malgache. Il sera coopérateur à temps plein pour notre grande paroisse.
– Le P. Pierre Bihan-Poudec, originaire de Saint-Frégant, qui a été longtemps à Madagascar et est aujourd’hui curé de paroisse dans le diocèse de la Réunion. Il rendra des services au sanctuaire et à la paroisse. – du P. Baptiste Gall, originaire de Guisseny, qui sera en retraite et au service de sa communauté.

Cette première année sera pour eux une année de découverte du diocèse de Quimper, de constitution de la communauté et d’un projet missionnaire conforme à leur charisme, tout en commençant le service pastoral au sanctuaire, dans notre paroisse et ailleurs. 

La communauté sera présentée et envoyée lors des vêpres du pardon du Folgoët. Elle sera mieux présentée le dimanche 27 octobre, en présence de l’évêque et du provincial, lors de la journée de conclusion du « mois missionnaire » voulu par le Saint Père tout le mois d’octobre.

Heureux de ces nouvelles, nous pouvons rendre grâce et demander au Seigneur que tout cela soit source de vie chrétienne plus intense dans notre paroisse et au-delà, pour tous les gens qui viennent au Folgoët se ressourcer.