Annonces hebdomadaires semaine 15

« Vous trouverez une ânesse attachée
et son petit avec elle. »

Matthieu 21, 2

Dimanche des Rameaux et de la Passion
année A
Semaine du 05 au 11 avril 2020

Semaine Sainte, Cœur livré de notre Dieu.

Le plus impressionnant, c’est le silence. Silence des rues et des places de marché, entre les personnes dans les commerces, silence des écoles et lieux de loisirs, silence des EHPAD et maisons de retraite. Même dans les lieux de travail et jusque dans les familles, à certains moments, une discrétion s’est imposée, parfois nécessaire, parfois parce que nous sommes sans voix devant ce qui se passe.

Vivre le silence, ce n’est pas seulement se taire. C’est surtout écouter. Écouter les autres. Écouter en soi. Le silence extérieur peut se ressentir et faire impression. Il n’est rien auprès du silence intérieur, qui attire et inquiète à la fois.

Jésus, ce dimanche des Rameaux, entre dans Jérusalem sous les acclamations de la foule, le brouhaha des rumeurs et des polémiques. En lui-même, il est silencieux. Il sait où il va. Il sait qu’on l’accusera de blasphème : « Il s’est dit Fils de Dieu ». Fils de Dieu, il l’est, il le sait, sans rien revendiquer. Il ne reniera pas son identité profonde. Il est Présence de Dieu au milieu des hommes. Il accepte de n’être pas compris ou reçu. Il pardonnera jusqu’au bout, car Dieu crée et pardonne dans le silence de l’amour. Il va à la mort, pour la vie. Dans le silence intérieur de son être filial, le cœur livré, pour tous.

Silencieux, Jésus est seul aussi. Le silence s’accompagne de solitude. C’est aussi notre expérience du moment. Chaque personne rencontrée, avec respect, fait signe : « Garde tes distances ». Et nous faisons de même : « Hélas, ne m’approche pas, ne me touche pas, n’entre pas chez moi ». Même à nos intimes, nous le disons. « Maman, je n’irai pas te voir… pour le moment ». Le chômage, le grand âge, la maladie… tout peut accroître cette solitude. Le virus nous isole. Nous cherchons de mille manières à rester en lien, mais pour beaucoup, c’est une rude épreuve. Nous ne sommes pas faits pour être coupés des autres.

Jésus dans la nuit de Gethsémani. Coupé des siens, sentant Dieu l’abandonner. Seul face à la mort. Absolument angoissé. Mais la solitude, ce n’est pas seulement d’être coupé des autres. Tout homme qui s’approche de Dieu le fait dans la solitude. Le cœur à cœur avec Dieu est expérience de solitude, dans la charité et la vérité. La communion profonde ne se fait pas sans rompre les amarres avec le bruissement du monde, pour accueillir et comprendre le mystère de la Croix de Jésus, présent au creux de nous-mêmes.

Silence et solitude peuvent nous rompre, mais sont aussi des chemins de fécondité. Jésus prit le pain, le rompit et le donna. Nos vies ainsi sont prises, rompues… pour être données, après être passées par le feu du silence et de la solitude.

« Le courage, ça va, ça vient… Tenez bon jusqu’à la prochaine livraison » .

T Merton

Magnifique Semaine Sainte à tous !

                                               P. Gérard le Stang.     

                                               lestang.gerard@gmail.com

OBSÈQUES 

 Les personnes suivantes ont reçu des obsèques religieuses dans les cimetières de notre paroisse :

  • Lundi 30 mars :
    Mme Anne-Marie Inizan, née salaün, Plouvien
    Mme Alice Salaün, née Boucher, le Folgoët
  • Mardi 31 mars
    Mr. Félix Caradec, Lesneven
    Mr Joseph le Bris, Plouvien
  • Jeudi 2 avril :
    Mr. Pierre Buors, Plounéour-Trez
    Mme Anne Pallier, née Calvez, Landéda
    Mme Bernadette Lagadec, Brignogan
  • Vendredi 3 avril
    Mme Germaine Kerdraon, née Calvez, à Lannilis
    Mr Auguste Boucher, au Grouanec
  • Samedi 4 avril
    Mme Marie-Thérèse Lazennec, née Allançon, Landéda.
    Mme Marie Emily, née Abily, Lesneven
    Mr Yves Bossard, le Drennec
    Mme Marie-Philomène Cabon, Bourg-Blanc

La quête en ligne.

Si vous souhaitez continuer à participer concrètement et régulièrement à la vie de votre Église, qui perd ces ressources en ces temps de confinement… sauf votre denier de l’Église (Pensez-y !)

La Conférence des évêques de France a mis en place une plateforme internet permettant de donner à la quête :

https://donner.catholique.fr/quete/~mon-don

Les quêtes versées par ce biais seront intégralement reversées aux diocèses, chargés ensuite de les attribuer à chacune des paroisses concernées.

Cette plate-forme internet est totalement gratuite. Votre don est intégralement reversé à votre paroisse.

Un bouton « Je donne à la quête » a été placé aussi sur le site internet diocésain sous le bouton « Je fais un don ».

Pour les demandes de messes : écrire à presbytère- 1 rue Général de Gaulle-29260 LESNEVEN (offrande pour une messe : 18 €)